[CITAMS] post-doc: using computational methods to prevent and combat online racism, xenophobia and intolerance

Jen Schradie jen.schradie at iast.fr
Wed Dec 6 02:35:13 EST 2017


We have a post-doc opportunity here in Toulouse, France for a new position as part of a European-wide effort funded by the European Commission. It is a year long position that starts this February (so soon!).  Working knowledge of French would be useful, but please contact me if you have any questions about that. Details below.

J e n   S c h r a d i e,  P h D

Research Fellow
Institute for Advanced Study in Toulouse
Maison des Sciences de l'Homme et de la Société
Université Toulouse
Web: www.schradie.com<http://www.schradie.com>
E-mail: jen.schradie at iast.fr<mailto:jen.schradie at iast.fr>
Twitter: @schradie
Phone: +33 7 62 40 58 21<tel:%2B33%207%2062%2040%2058%2021>

Post-doctoral Opportunity

Project “Hatemeter”: Prevent and combat racism, xenophobia and other forms of intolerance

            The Maison des Sciences de l'Homme et de la Société (MSHS-T) is recruiting a temporary junior researcher in computational social science (at the post-doctoral level) for a period of 12 months to help produce, implement and evaluate an online tool to track hate speech, as part of the interdisciplinary Hatemeter project.

The position will be part of a European-wide project to develop a hate speech tool for monitoring, analyzing and tackling Anti-Muslim hatred online. Funded by the European Commission, this research aims to systematize and share knowledge of Anti-Muslim hatred online. Its goal is also to increase the efficiency and effectiveness of Non-Governmental Organizations (NGOs) and Civil Society Organizations (CSOs) in preventing and tackling Islamophobia. It also aims to develop and test the Hatemeter Platform that will automatically monitor and analyze Internet and social media data on the phenomenon, as well as produce computer-assisted responses and prompts to support counter-narratives and awareness raising campaigns.
Tasks will include both qualitative and quantitative work. The qualitative work will involve assisting other French researchers in collecting preliminary data on Islamophobia online and conducting in-depth interviews of users, including relevant NGOs and CSOs in France. This stage will also include analyzing this qualitative data.
The quantitative work will be the bulk of the position and will include working with other European researchers on developing the Hatemeter platform, using data analytics and visualization. This will include social media data crawling, text processing, such as opinion mining, as well as sentiment and emotion analysis. This will also include the creation of a database for both structured and unstructured data integration. Work will also include implementation of a data visualization dashboard. This will provide functionalities for the visual exploration and analysis of the data, enabling content monitoring, synchronic and diachronic comparisons, close and distant reading, data clustering, network analysis, etc. Pictorial and graphical format will be used as much as possible so to make the tool language and country-independent. This will also include implementation and evaluation of this Hatemeter tool.

The post-doc will work in close collaboration with a group of interdisciplinary researchers across Europe, as well as in collaboration with researchers at MSHS-T.

Interested candidates are invited to send the following documents to Jerome.ferret at ut-capitole.fr<mailto:Jerome.ferret at ut-capitole.fr> ET jen.schradie at iast.fr<mailto:jen.schradie at iast.fr>

before 2018 January 10 with the subject line: Hatemeter Position and containing the following:

CV
Cover Letter

Three articles or book chapters

List and contact information of three people to contact for references

Profile:



The candidate must hold a doctorate in a social science discipline.

Demonstrated experience in computational content analytics, such as NLP, machine learning, visualization, network analysis.

A very good command of English and French.

Ability to work well with an international research team.

Duration: 12 months, non-renewable, starting date February 2018.

Salary:

2.300 € brut (environ 1.850 € net)


Offre de contrat post-doctoral junior, MSHS T, Antenne MSHS T Toulouse 1 Capitole

Projet "Hatemeter": Prévenir et combattre le racisme, la xénophobie et d'autres formes d'intolérance sur internet

La Maison des Sciences de l'Homme et de la Société (MSHS-T) et son antenne à Ut1 Capitole recrute une, un, jeune chercheure, chercheur junior, temporaire à la croisée des sciences sociales et des « digital/computational studies » (niveau postdoctoral) pour une période de 12 mois pour aider à produire, mettre en œuvre et évaluer un outil destiné  à réguler les discours de haine en ligne dans le cadre du projet interdisciplinaire dénommé Hatemeter.

Ce poste fait partie d’un projet européen visant à développer un outil pour surveiller, analyser et combattre la haine anti-musulmane exprimée en ligne. Son objectif est également d'accroître l'efficience et l'efficacité du travail des organisations non gouvernementales (ONG) et des organisations de la société civile (OSC) dans la prévention et la lutte contre l'islamophobie.

Il vise à développer et tester la plateforme Hatemeter qui surveillera et analysera automatiquement des données d'Internet et des médias sociaux sur ce phénomène, ainsi que produire des réponses assistées par ordinateur pour générer des contre-récits et élaborer des campagnes de sensibilisation.

Les tâches comprendront un travail qualitatif et quantitatif.

Le travail qualitatif consistera à aider d'autres chercheurs français à collecter des données préliminaires sur l'islamophobie en ligne et à mener des entretiens approfondis avec les utilisateurs, y compris les ONG et les OSC concernées en France. Cette étape comprendra également l'analyse de ces données qualitatives.

Le travail quantitatif consistera lui à travailler avec d'autres chercheurs européens sur le développement de la plateforme Hatemeter par une analyse des données et une méthode de visualisation de ces dernières. Cela inclura l'exploration de données extraites des réseaux numériques, le traitement de texte, l’exploration d'opinions ainsi que l'analyse des sentiments et des émotions.

Cela inclura également la création d'une base de données composée de données structurées et non structurées. Le travail comprendra également la mise en œuvre d'un tableau de bord de visualisation de données qui fournira des fonctionnalités pour l'exploration visuelle et l'analyse des données permettant la surveillance du contenu, les comparaisons synchroniques et diachroniques, la lecture rapprochée et lointaine, la classification des données, l'analyse du réseau, etc…

Les formats pictural et graphique seront utilisés autant que possible pour intégrer le langage des outils. Cela inclura également la mise en œuvre et l'évaluation de cet outil Hatemeter.
La ou le post-doctorant(e) travaillera en étroite collaboration avec un groupe de chercheurs interdisciplinaires européens, anglais, italiens, ainsi qu'en collaboration avec des chercheurs du réseau français de la MSHS-T.

Les candidats intéressés sont invités à envoyer les documents suivants à :

jerome.ferret at ut-capitole.fr<mailto:jerome.ferret at ut-capitole.fr> ET jen.schradie at iast.fr<mailto:jen.schradie at iast.fr>

avant le 10 janvier 2018 avec pour objet: Hatemeter Position et contenant:

CV
Lettre de motivation
Trois articles ou chapitres de livres représentatifs
Liste et coordonnées de trois personnes à contacter pour références

Profil:

Le candidat doit être titulaire d'un doctorat dans une discipline de sciences sociales.
Expérience démontrée dans l'analyse de contenu informatique, telle que la PNL, l’apprentissage automatique, la visualisation, l’analyse de réseau.
Une très bonne maîtrise de l'anglais et du français.
Capacité de bien travailler avec une équipe de recherche internationale.

Durée:

12 mois, non renouvelable, date de début février 2018.

Salaire :

2.300 € brut (environ 1.850 € net )




<https://medium.com/@schradie/competing-twitter-hashtags-reflect-divided-response-to-paris-attacks-f1da06869bc9#.ilywwy8p7>
-------------- next part --------------
An HTML attachment was scrubbed...
URL: <http://list.citams.org/pipermail/citams_list.citams.org/attachments/20171206/ea8555fa/attachment-0002.html>


More information about the CITAMS mailing list